Une villa

au coeur de Grenoble


Une villa de la Belle Epoque au coeur de la rue Thiers

Bâtie à la fin du XIXème par Paul-Emile Antoine Demenjon, ferblantier grenoblois, la cossue villa passe rapidement dans les mains de Louis-Alphonse Douillet, représentant pour les Etats-Unis d’une ganterie familiale. Dès le début du XXème siècle, Monsieur Douillet entreprend de grands travaux d’embellissement puis d’agrandissement. Après l’adjonction d’un corps de bâtiment, c’est un garage, une orangeraie, une chapelle puis une conciergerie qui viendront compléter le domaine.

Bowling et paysages d’Edouard Brun

En 1911 c’est au tour du bowling de voir le jour. Atypisme anglo-saxon et preuve des influences américaines de M. Douillet, le bowling servira également de théâtre décoré de 200 m² de paysages de montagne d’Edouard Brun, membre de la société des peintres de montage.

La grande guerre et l’hôpital Douillet

En 1914 avec 38 lits, le bowling fait temporairement office d’hôpital bénévole pour les blessés de la grande guerre. « L’hôpital Douillet » accueillera son dernier blessé début 1919.

A l’ombre de la clinique des Bains

Cédée en 1937, la parcelle abritant le bowling hébergera dorénavant une nouvelle aile de la clinique des Bains. Après son transfert sur autre site en 2006, les anciens locaux de la clinique seront laissés à l’abandon, puis détruits en 2010. Aujourd’hui tous les paysages d’Edouard Brun qui ornaient les murs ont malheureusement irrémédiablement disparu.

Contact


34, rue Thiers
38000 Grenoble

Réservation uniquement par téléphone au 04 76 50 12 50.
Aucune réservation par email.

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste - Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus